🚫 POUR UN DROIT À L’IMAGE DES POLICIERS SUR LES RESEAUX SOCIAUX 🚫

🚔🇫🇷 L’association MPC met un point d’honneur à garantir l’anonymat des collègues qui nous envoient, en toute confiance, leurs photos ou vidéos destinées à paraître dans nos publications.

❌ Nous cachons systématiquement les visages et tout élément pouvant permettre l’identification des personnes.

❗Nous considérons que l’anonymisation, qui s’applique désormais dans le cas de certaines procédures, est une mesure qui doit s’étendre à la diffusion de notre image.

📽 Si les chaînes de télévision respectent la protection de notre identité, nous ne pouvons pas en dire autant des réseaux sociaux où photos et vidéos sont balancées sans le moindre scrupule avec pour seul objectif de faire le buzz.

🔥 Depuis les événements de Magnanville, protéger notre identité est devenu un véritable enjeu et certains faits nous rappellent malheureusement que nous, policiers, sommes des cibles.

⚡ Des exemples récents viennent l’illustrer, comme ce collègue de la BAC de Toulon qui a subi un déferlement de coups et des menaces sur sa famille.

Bien d’autres exemples concernent aussi des collègues qui se font suivre à la sortie de service et qui ne doivent leur salut qu’à leur bonne réactivité.

❗Nous ne pouvons que constater l’usage immoral qui est désormais fait de notre image.

Une guerre de manipulation destinée à faire grandir la haine envers les forces de l’ordre mais aussi dans l’espoir qu’un ou plusieurs fonctionnaires soient reconnus dans leur voisinage.

➡️ Des diffusions qui peuvent aussi toucher nos familles, confrontées à une violence dont nous nous efforçons de les préserver.

📣 C’est pourquoi l’association MPC appelle à la responsabilité de tous dans la diffusion de photos et de vidéos mettant en scène des membres des forces de l’ordre.

⚠️ Nous allons porter très prochainement ce projet au Sénat et proposer au législateur de prévoir une infraction exemplaire afin de garantir notre anonymat sur les réseaux sociaux. 💪🏻