"Les déséquilibrés" de France….

Mais non Mesdames Messieurs…..

Mais non!!!


Ce n’est pas du terrorisme,

ce sont juste des personnes un tant soit peu déséquilibrées!


►Un jour, nos têtes pensantes croient que nous ne savons plus compter, nous accordant un crédit de 250 millions.

►Puis, le lendemain, ils nous le retirent, pensant qu’en tant que policiers de base nous ne savons plus faire de soustraction.

►Constatant que cela ne fonctionnait pas, ces mêmes personnes tentent aujourd’hui de nous endormir en nous disant qu’un individu qui fonce sur des policiers en criant « Allah Akbar », déterminé à attenter à leurs vies, n’est qu’un fou.

« L’exemple n’est pas unique

et tend à se répéter dangereusement ces derniers temps ».

Oui je vous l’accorde, un tel individu n’a certainement pas le cerveau bien irrigué, mais il n’empêche qu’il reste un terroriste.


Passé les frontières de notre pays,

les choses changent totalement.


Un INCIDENT SANS GRAVITÉ pour nos responsables, reste UN ATTENTAT pour nos amis européens.

Ce n’est pas en dissimulant les attaques sans nom ayant lieu sur notre sol, que nous les arrêterons.

Encore moins en faisant une économie de 526 millions sur le budget de notre Ministère.

Des individus dangereux, fous et déterminés sont en liberté.

►Oui il faut être fou pour prendre le volant d’un camion, rouler sur des enfants et leurs accompagnants un 14 juillet.

►Oui il faut être fou pour aller dans un concert et abattre froidement les personnes qui s’y trouvent.

Malheureusement les exemples sont nombreux.

Ce n’est pas en détournant la vérité que notre pays sortira de cette guerre contre le terrorisme, IL FAUT DONNER AUX FORCES DE L’ORDRE LES MOYENS D’ASSURER LA SÉCURITÉ DE NOS CONCITOYENS ET LEUR PROPRE SÉCURITÉ.


Ceux qui pensent le contraire sont eux aussi des fous,

et sont aussi dangereux pour le peuple français.